Ingmar Bergman à l’honneur à Cannes

INGMAR BERGMAN

Le maître du cinéma suédois Ingmar Bergman est célébré au 71e festival de Cannes qui se tient cette année du 8 au 19 mai, avec notamment la projection de deux documentaires et une version restaurée du Septième Sceau.

Il y a 14 ans, Cannes Classics était créé avec l’ambition de faire découvrir les classiques et chefs-d’œuvre du cinéma.

En projetant des films de patrimoine en version restaurée 2K ou 4K ou une recréation photochimique exceptionnelle, Cannes Classics continue son travail d’exploration de l’histoire du cinéma avec des documentaires produits en 2018 et des longs métrages présentés par des producteurs, distributeurs, fondations, cinémathèques, ayants-droit qui travaillent à la sauvegarde du passé pour le faire revivre au présent.

A l’occasion de son centenaire, célébré cette année par de nombreuses institutions culturelles, le réalisateur suédois rejoint la catégorie avec 3 programmes :

Bergman — ett år, ett liv (Bergman – A Year in Life) de Jane Magnusson
(2018, 1h56, Suède)
Bergman – A Year in Life retrace l’existence de Bergman pendant l’année 1957 au moment de la sortie des Fraises sauvages et du Septième Sceau.
Jane Magnusson, déjà auteure en 2013 de Trespassing Bergman avec Martin Scorsese, Woody Allen, Francis Coppola et Wes Anderson, a travaillé cette année sur plusieurs projets concernant Bergman. Ensemble, avec l’auteure de BD et animatrice Liv Strömquist, elle prend également part à un projet de court métrage intitulé Bergman Revisited with the film Vox Lipoma (2018) – un film d’animation satirique qui était en compétition au Sundance film Festival cette année.
Une présentation de B-reel Films. Produit par Mattias Nohrborg, Cecilia Nessen, Fredrik Heinig pour B-reel Film, avec SvT, Nordsvensk, FRSM, Reel Ventures, SF et avec le soutien de SFI, NFI et NFTV. Distribution : Carlotta Films.
En présence de Jane Magnusson
.

Det sjunde inseglet (Le Septième Sceau / The Seventh Seal) d’Ingmar Bergman (1957, 1h36, Suède)
Il y a trois ans, le Swedish Film Institute s’était donné le challenge de traduire et digitaliser l’intégralité des films de Bergman pour 2018. Résultat : Le Septième Sceau, Prix spécial du Jury au festival en 1957 considéré comme une des plus grandes œuvres cinématographiques de tous les temps, est cette année lui aussi présenté dans Cannes Classics.
Synopsis : La rencontre d’un chevalier avec la Mort et une partie d’échecs qui fait légende… Le chef-d’œuvre le plus célèbre d’Ingmar Bergman et l’un des rôles les plus marquants de Max von Sydow.
Une présentation du Swedish Film Institute. Numérisation et restauration 4K à partir du négatif original et du mixage final sur bande magnétique menées par le Swedish Film Institute. Distribution salles : Studiocanal et Carlotta Films.

A la recherche d’Ingmar Bergman (Searching for Ingmar Bergman) de Margarethe von Trotta
(2018, 1h39, Allemagne, Suède)
La réalisatrice allemande Margarethe von Trotta, qu’Ingmar Bergman appréciait beaucoup, part sur les traces du cinéaste en même temps que celles de son propre passé et interroge la nouvelle génération à propos de la place laissée par le maître suédois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s