1864, Amour et trahisons en temps de guerre

1864-01

Au XIXe siècle, deux frères partageant l’amour de la même femme s’engagent dans l’armée d’un Danemark fier et belliciste… Portée par certains des acteurs de « Borgen » ou « The killing » (Sidse Babett Knudsen, Pilou Asbaek, Lars Mikkelsen…), une grande fresque historique, entre réflexion politique et drames intimistes.

Grandeur et décadence d’un pays en quête d’identité… Au milieu du XIXe siècle, le fier et romantique Danemark se revendique « peuple élu de Dieu » et veut agrandir son territoire. 1864 raconte comment ferveur nationaliste, fanatisme religieux et ambition démesurée peuvent faire vaciller une nation, jusqu’à la mettre en péril. Plus grosse production de la télévision danoise (6 000 figurants et 160 comédiens, dont certains des acteurs de Borgen ou The killing – Sidse Babett Knudsen, Pilou Asbæk, Søren Malling, Lars Mikkelsen), la série y a réalisé d’impressionnants scores d’audience. Si elle évoque un épisode fondateur de l’histoire du Danemark, c’est surtout parce qu’elle s’est avérée à la hauteur de ses ambitions que la série a rencontré l’adhésion. 1864 tisse en effet efficacement réflexion politique, scènes de guerre et drames intimes, jouant constamment sur les niveaux de narration (avec le personnage de Claudia au XXIe siècle). Une fresque émouvante de portée internationale.

Sur Arte jusqu’au 31 août